Université Lille 2 Droit et Santé

Accueil > Soutenance de thèse
Mercredi 22 novembre 2017
Ecole Doctorale 74
Faculté de Droit
1, Place Déliot
59000 - Lille -France
Tél. : +33 (0)3 20 90 75 55
Fax : +33 (0)3 20 90 77 86
mailContact

Portail PRES

Soutenance de thèse

La citoyenneté locale en Suède

27/01/2015 09:44 Il y a: 3 an(s)
Catégorie(s) : Avis de soutenance, Doctorat droit public, Doctorat science politique, Doctorat science économique, Doctorat science de gestion, Doctorat droit privé, Doctorat histoire du droit, Sciences du médicament, CERAPS, Michel Hastings

Auteur : Marie-Pierre Richard

Cette thèse en Science Politique sera soutenue le 18/12/14 à 14h15 Salle Guy Debeyre (Bât A). Elle a été préparée sous la direction du Pr. Michel Hastings au sein du CERAPS.

Membres du jury :

-   Monsieur Jean-Pascal DALOZ, Directeur de recherches Sage CNRS /Strasbourg

-   Monsieur Michel HASTINGS, Professeur – Sciences Po Lille

-   Monsieur Christian LE BART, Professeur – Sciences Po Rennes

-   Monsieur Pierre MATHIOT, Professeur – Sciences Po Lille

-   Monsieur Bruno VILLALBA, Professeur – Agro Tech Paris

Résumé

Les études françaises sur la citoyenneté en Suède sont généralement centrées sur le niveau national. Or le niveau local des communes, landsting et régions a acquis au cours des dernières décennies une forte légitimité pour la citoyenneté. La citoyenneté sociale est assurée en grande partie par les collectivités locales qui mettent en oeuvre le système redistributif de l’État-providence ; grâce à des institutions relativement vertueuses, en dépit des restrictions financières et de la privatisation de services publics, le niveau local fournit des services de qualité qui servent de point d’appui essentiel au sentiment d’appartenance des citoyens et à leur degré de confiance dans la société.
Mais la citoyenneté locale est en mutation. Le mythe égalitaire qui avait servi de base au Folkhem est remis en cause par des évolutions politiques, économiques et sociétales créatrices d’inégalités. La « communauté imaginée » qui façonnait le lien entre les citoyens est fragilisée par la montée des inégalités, l'apparition de l'extrême-droite dans le paysage politique ainsi que par les conditions créées par l’immigration et le multiculturalisme.
Le citoyen exerce moins sa citoyenneté locale dans le cadre du cercle vertueux traditionnel de la civic literacy que dans celui du political trust ; il adopte des comportements civiques pragmatiques, axés par exemple sur ses choix économiques et sur sa responsabilisation dans le domaine environnemental. Dans cette phase de recomposition de la citoyenneté locale, le débat porte essentiellement sur les défis posés par les inégalités sociales et les inégalités socio-ethniques. Cette étude montre que le niveau local fait sens pour la pratique, l’exercice et la représentation de la citoyenneté suédoise.

Abstract

Studies on citizenship in Sweden carried out in France have mostly focused on the national level. However local government in Cities, Landstings or Regions has become highly legitimate to adresse citizenship over the last decades. Local authorities implement at their level the most part of the redistributive social welfare, hence social citizenship is largely granted by them.
However local citizenship is changing. The egalitarian myth that once grounded the "Folkhem" is put under question due to social, econonomic and political changes that produce inequalities. The "imagined Community" that used to bind citizens is weakened by those rising inequalities but also by the increase of far-right political parties. This community struggles to adapt to this new context.
Citizens are less prone to act in the traditional virtous circle of civic literacy but rather in the context of political Trust. New pragmatic, civic behaviours, based on responsibility for the environnement and on economic choices can be observed. In this context, debates tackle essentially challenges sparked by social and ethnical inequalities. This study shows that the local level matters when it comes to the practice and the implementation of citizenship in Sweden.

 

Mots-clés
Citoyenneté locale, démocratie locale, participation, confiance, capital social, libre-administration des communes, État-providence, privatisation, politiques publiques, durabilité sociale.
Typo3
Apache
Php
Mysql
Cri