Université Lille 2 Droit et Santé

Accueil > Doctoral School 74 notifications for viva voce examinations of PhD Thesis
Monday 29 November 2021
Ecole Doctorale 74
Faculté de Droit
1, Place Déliot
59000 - Lille -France
Tél. : +33 (0)3 20 90 75 55
Fax : +33 (0)3 20 90 77 86
mailContact

Portail PRES

Viva voce examinations of PhD Thesis

""Et pourtant elle tourne"". L'institutionnalisation contrariée de la coopération française au développement (1958 à 1998) (15-déc-05)

15/12/2005 11:34 Age: 16 an(s)
Category: Political Science PhD, CERAPS, Johanna Siméant

By: Julien Meimon

Cette thèses de science politique a été préparée dans le cadre du CERAPS sous la direction de Johanna Siméant.

De sa genèse aux débuts de la Vème République à sa récente disparition (1959-1999), le ministère de la Coopération est censé coordonner la politique d'aide au développement de la France, parfois trop rapidement réduite à une"politique africaine". A la suite de la période coloniale, le ministère de la Coopération est un lieu de recyclage – de fonctionnaires issus de l'Outre-mer, d'anciennespratiques, de fonds – et un lieu d'invention, investi par de nouveaux acteurs dans les années 1970. Concurrencé par diverses institutions – autres ministères, services del'Elysée, ONG, collectivités locales, etc. -, le ministère de la Coopération semble souffrir d'un manquede légitimité pour conduire seul la politique de coopération de la France et ne parvient jamais à la coordonner véritablement. Cette thèse, en dépassant le cadre d'une simple monographie du ministère, s'attache aux structures, aux agents et aux pratiques de coopération, sous l'angle des processus d'institutionnalisation, et tente de comprendrel'échec final de cette expérience. Elle s'appuie sur un travail empirique constitué de nombreux témoignages,d'archives publiques et privées et de nombreuses sources imprimées.

Julien Meimon a été qualfié aux fonctions de maître de conférences en 2006.

Files:
docteurs_2005_07.pdf
Typo3
Apache
Php
Mysql
Cri