Université Lille 2 Droit et Santé

Accueil > Doctoral School 74 notifications for viva voce examinations of PhD Thesis
Thursday 03 December 2020
Ecole Doctorale 74
Faculté de Droit
1, Place Déliot
59000 - Lille -France
Tél. : +33 (0)3 20 90 75 55
Fax : +33 (0)3 20 90 77 86
mailContact

Portail PRES

Viva voce examinations of PhD Thesis

La qualité des brevets et les fusions/acquisitons

05/09/2019 09:30 Age: 1 an(s)
Category: Management Science PhD

By: Mehdi DIFADI

Cette thèse en gestion sera soutenue le 5 septembre 2019 à 9h30 en salle des actes. Elle a été préparée sous la direction du Pr. Alphonse au sein du LSMRC.

Membres du jury :

Mme Isabelle MARTINEZ, Université Toulouse III - Rapportrice

M. Armin SCHWIENBACHER, SKEMA BUSINESS SCHOOL - Rapporteur

M. Sébastien DEREEPER, Université de Lille - Examinateur

 

Résumé :

Le XXIème siècle marque définitivement le passage à l’ère de l’économie de la connaissance ; en témoigne la croissance exponentielle du nombre de brevets passé de 50 milliards de dollars en 1994 à 200 milliards en 2008. Dans cette course aux brevets, au vu de la vitesse d’innovation et des attentes grandissantes des consommateurs, l’accès au savoir et aux nouvelles technologies est devenu une priorité et une condition indispensable pour la pérennité de l’entreprise. Pour autant, la meilleure arme pour se garantir une exclusivité optimale, et un avantage compétitif solide sur le long terme pour un nouveau produit innovant : c’est « l’acquisition même du brevet » ! Outre la réduction des risques et les économies d’échelle, l’activité de Fusions/Acquisitions semble désormais être la voie royale pour accroître les investissements technologiques des entreprises et, surtout, à élargir leurs bases de connaissances en greffant de nouvelles compétences et savoir-faire, de nouveaux brevets et autres, appartenant au même secteur voire même extérieur. A partir d’un travail de nettoyage, de classification et de regroupement par entreprise d’une population de 3 279 509 brevets sur la période 1990-2006, nous nous sommes intéressés au lien qui pourrait exister entre les opérations de fusions/acquisitions et la qualité des brevets perçus comme un moyen de diversifier et/ou perfectionner les compétences technologiques en place.
Fondamentalement, cette thèse de doctorat se veut être une réflexion sur le choix de la société cible, et dans lequel nous supposons que l’acquéreur va davantage s’intéresser à des informations plus « concrètes » et visionnaires, rendant mieux compte de la richesse économique que le simple montant figurant dans le poste comptable R&D. Ainsi, en accord avec notre posture épistémologique hypothético-déductive et nos données quantitatives collectées à partir de NBER, SDC, Compustat et CRSP, cette thèse propose une étude axée sur la qualité des brevets au sens de la valeur ajoutée des opportunités qui découle du potentiel de diversification et de complémentarité technologiques dans un contexte de concentration d’entreprises. À cet égard, nous avons donc calculé deux niveaux pour nos variables d’intérêt ; le premier faisant référence aux conglomérats (industries) et le deuxième faisant allusion aux fusions horizontales et/ou verticales (segments d’industrie). Ces deux niveaux sont étudiés à travers nos deux variables statistiques de qualité des brevets, à savoir : la diversification technologique et la proximité technologique. Enfin, cette thèse de doctorat indique un lien étroit entre l’activité de fusions/acquisitions et la possession de brevets au sein de segments spécifique à une industrie. En revanche, la diversification et la proximité technologique semble nouer une relation négative, et souvent non significative, avec une concentration conglomérale ; traduisant ainsi les réticences et l’ensemble des coûts/risques afférents à l’entrée dans un nouveau secteur.
Ce travail de recherche conclue sur une différence de perception à l’égard de la diversification technologique et du potentiel qualitatif que peuvent apporter les brevets, selon que nous analysons la réaction du marché ou la détermination des acquéreurs à payer le prix fort pour s’offrir une société technologique diversifiée.

Mots-clés
Fusions/Acquisitions, Qualité des brevets, Diversification Technologique, Proximité Technologique, Réaction du Marché, Impact sur les concurrents
Typo3
Apache
Php
Mysql
Cri