Université Lille 2 Droit et Santé

Accueil > Soutenance de thèse
Dimanche 05 avril 2020
Ecole Doctorale 74
Faculté de Droit
1, Place Déliot
59000 - Lille -France
Tél. : +33 (0)3 20 90 75 55
Fax : +33 (0)3 20 90 77 86
mailContact

Portail PRES

Soutenance de thèse

Acheteuse sans compétences ? La femme casablancaise face au supermarché.

22/08/2013 12:14 Il y a: 7 an(s)
Catégorie(s) : Doctorat science de gestion, LSMRC, Marie-Hélène FOSSE-GOMEZ

Auteur : Delphine GODEFROIT

Cette thèse en science de gestion sera soutenue le 26/08/2013 à 10h30 en salle des Actes (Bât T). Elle a été préparée sous la direction de Marie-Hélène FOSSE-GOMEZ au sein du LSMRC

Membres du jury

-   Madame Amina BEJI BECHEUR, Professeur – Université Paris Est Marne la Vallée

-   Madame Isabelle COLLIN-LACHAUD, Professeur – Université Lille 2

-   Monsieur Alain DECROP, Professeur – Université de Namur

-   Madame Marie-Hélène FOSSE-GOMEZ, Professeur, Université Lille 2

-   Monsieur Bertrand URIEN, Professeur – Université de Bretagne Occidentale

Résumé

 Le shopping est une activité quotidienne et routinière en apparence. Mais elle cache des mécanismes analytiquement complexes. Elle requiert donc de la part de l’acheteur un ensemble de compétences spécifiques. Comprendre comment les acheteurs qui ne disposent pas des compétences requises par l’environnement de consommation parviennent à faire leur shopping fut l’objectif de départ de cette thèse. La démarche ethnographique que nous avons ancrée dans le contexte marocain a dévoilé un certain nombre de méthodes que les consommatrices marocaines empruntent pour faire leur course dans les supermarchés. Au-delà de ces éléments descriptifs, notre recherche met en lumière une nouvelle perspective sur le shopping. Au Maroc, il existe une  dichotomie rigide dans le rôle des genres. La configuration émergente du marché avec de nouvelles formes de distribution semble ouvrir des voies à la femme marocaine pour s’affranchir de certaines conventions sociales. Ainsi, le shopping utilitaire peut être une source de liberté.

Abstract

 Shopping is an everyday, routine activity, or at least that is how it appears. Yet it does conceal complex analytical mechanisms and thus requires that the purchaser possesses a set of specific competences. The first objective of this thesis was to understand how shoppers who lack the necessary competences manage to complete shopping. We ran an ethnography in Casablanca, Morocco, and shed light a number of methods employed by female Moroccan shoppers. Aside from descriptive elements, our research presents a new perspective on shopping. The Moroccan context envelops a rigid dichotomy between gender roles. The emerging marketplace with new forms of retailing offers avenues for Moroccan women to challenge certain social conventions. In this sense, shopping thus creates a sense of freedom.

Mots-clés
Casablanca, Compétences, Ethnographie, Femme, Genre, Liberté, Maroc, Ressource, Shopping, Supermarché
Typo3
Apache
Php
Mysql
Cri