Université Lille 2 Droit et Santé

Accueil > Soutenance de thèse
Dimanche 05 avril 2020
Ecole Doctorale 74
Faculté de Droit
1, Place Déliot
59000 - Lille -France
Tél. : +33 (0)3 20 90 75 55
Fax : +33 (0)3 20 90 77 86
mailContact

Portail PRES

Soutenance de thèse

Réactions des marchés financiers aux annonces de fusions et acquisitions : trois essais empiriques.

14/10/2013 16:09 Il y a: 6 an(s)
Catégorie(s) : Doctorat science de gestion, LSMRC, De Bodt Eric

Auteur : Marieke DELANGHE

Cette thèse en science de gestion, sera soutenue le 24/10/2013 à 14h00 en salle des Actes (Bât T). Elle a été préparée sous la direction d'Eric de Bodt au sein du LSMRC.

Membres du jury

 -   Monsieur Nihat AKTAS, Professeur – SKEMA Business School

-   Monsieur Eric DE BODT, Professeur – Université Lille 2

-   Monsieur Hubert DE LA BRUSLERIE, Professeur – Université Paris-Dauphine

-   Madame Nancy HUYGHEBAERT, Professeur – Université Catholique de Louvain

-   Monsieur Patrick NAVATTE, Professeur – Université de Rennes I

Résumé

 Dans les deux premiers articles de cette thèse, nous explorons les réactions des marchés financiers aux annonces de fusions et acquisitions dans deux contextes différents. Nous nous intéressons en premier lieu, à la régulation des marchés de fusions et acquisitions par la Commission Européenne. Nous nous attachons à déterminer si la Commission Européenne présente toujours des comportements protectionnistes depuis la mise en place de la nouvelle régulation en 2004. Nos résultats suggèrent effectivement que la Commission Européenne agissait de façon protectionniste avant 2004 mais que ce phénomène disparait ensuite et même plus tôt, en 2002. Dans le second article de la présente thèse, nous testons la possible extension à long-terme de l’effet de certification dont bénéficient les entreprises lors de l’obtention d’un crédit syndiqué. Nous souhaitons déterminer  si la certification bancaire concerne le projet financé spécifiquement ou plutôt la qualité de l’équipe dirigeante de l’entreprise. Pour cela, nous comparons les réactions des investisseurs à l’annonce d’opérations de fusion et acquisition mises en œuvre par des entreprises américaines avant et après l’annonce de l’obtention d’un prêt syndiqué. S’il existe un effet de long-terme de la certification bancaire, les réactions des investisseurs devraient être plus positives après l’octroi du crédit. Nos résultats ne supportent pas cette hypothèse et nous concluons que la certification bancaire concerne plus particulièrement le projet financé en lui-même. Ayant constaté l’importance de la qualité des données pour la réalisation d’études empiriques en finance, nous comparons, dans un troisième article, deux bases de données de fusions et acquisitions : SDC et Zephyr. Il apparait que ces bases présentent des différences notoires tant au niveau de la présentation que du contenu des données qui peuvent, dans certains cas, entrainer des différences de résultats lors d’analyses économétriques.

Abstract

 We study market reactions to mergers and acquisitions (M&A) announcements in different contexts in two papers. First, we explore the regulation of M&A markets by the European Commission. Our aim is to determine whether the European Commission has still protectionist tendencies towards European firms since the implementation of the new regulation in 2004. Our results confirm that the European Commission presented protectionist behaviors before the new regulation was set in place but this phenomenon does not appear anymore after 2004 and even before, from 2002. In the second paper, we test long-term effect of lender certification. We want to determine if lender certification relates to the financed project only or also sends a good signal about the quality of the management team of the firm. We compare market reaction to M&A announcements for operations carried out by US firms before and after the obtaining of a syndicated loan. If there is a long-term effect of lender certification, market reaction to M&A announcements should be more positive after the loan has been granted. Our results do not support this hypothesis and we conclude that lender certification relates to the financed project only. Since we noticed the great importance of data quality in empirical studies in finance, we compare in the third paper, two M&A databases: SDC and Zephyr. It appears that these databases present noticeable differences in the presentation as well as in the content of data provided which may lead, in some cases, to different results in empirical analysis.

Mots-clés
fusions-acquisitions, régulation, étude d’événement, rendements anormaux, protectionnisme, crédit syndiqué, certification, bases de données
Typo3
Apache
Php
Mysql
Cri